A jour du 10 décembre 2021

Une conférence de presse a eu lieu ce lundi 6 décembre 2021, en présence du Premier Ministre Jean Castex et du Ministre des Solidarités et de la Santé en France Olivier Véran, concernant les nouvelles mesures mises en place pour faire face à la circulation épidémique et la cinquième vague de la Covid-19.

  • Premier point concernant l’éduction

Le Premier Ministre a renforcé au niveau 3 le protocole sanitaire dans les écoles primaires avec le port du masque obligatoire dans les cours de récréation et la limitation du brassage à la cantine ainsi que lors des activités sportives de haute intensité en intérieur.

La règle de fermeture des classes pour 7 jours dès le premier cas positif n’est plus applicable. Depuis le 29 novembre, les élèves ayant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.

Pour ce qui est des plus grands, tels que les collégiens et lycéens, s’ils disposent d’un schéma vaccinal complet, ils peuvent continuer les cours en présentiel, les élèves non-vaccinés doivent suivre les cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

  • Second point sur les loisirs 

A parti de ce vendredi 10 décembre, les discothèques seront fermées pour une durée minimum de 4 semaines. il faut notamment limiter les rassemblements festifs dans la sphère privée. Concernant les manifestations et les évènements en extérieurs, tels que les marchés de Noël, les protocoles sont sous le contrôle des préfets.

  • Troisième point concernant le milieu professionnel 

Les entreprises étant des vecteurs importants dans le cadre de la transmission du virus, le Premier Ministre Jean Castex préconise le télétravail de 2 à 3 jours par semaine lorsque cela est possible, ainsi que la limitation des réunions en présentiel et le report les pots de départs et autres cérémonies.

  • Quatrième point sur les déplacements

Les personnes âgées de plus de 12 ans entrant sur le territoire français doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Une exception subsiste néanmoins pour les personnes présentant un schéma vaccinal complet qui n’ont pas à présenter un test lorsqu’elles proviennent d’un Etat membre de l’Union Européenne.

  • Cinquième point sur la vaccination

La vaccination sera ouverte pour les enfants âgés de 5 à 11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à compter du 15 décembre.

Concernant le rappel vaccinal (3ème dose), il est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et dès 5 mois après la deuxième injection ou la dernière infection à la Covid-19 et ce depuis le 27 novembre 2021.

  • Sixième point concernant le « Pass sanitaire »

A compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que le « pass sanitaire » soit prolongé.

A compter du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid-19 pour bénéficier d’un « pass sanitaire » valide.

Depuis le 29 novembre 2021, seul les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24h seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

 

Le Premier Ministre Jean Castex ainsi que le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran ont tenu à rappeler l’importance du rappel vaccinal, de l’aération fréquente des lieux clos ainsi que le respect strict des gestes barrières tels que le port du masque et la limitation des rencontres dans les sphères professionnelles et personnelles dans le but de préserver les fêtes de fin d’année.

 

Vous avez une question ?

Vous pouvez toujours nous joindre en prenant un rendez-vous téléphonique auprès de notre secrétariat au 02 47 40 02 03,

Ou en nous écrivant à contact@gillet-avocats.fr en indiquant votre numéro de téléphone afin que nous puissions vous rappeler.