A jour du 19 février 2021

 

  • Rappel et changements concernant l’activité partielle

Deux ordonnances du 10 février 2021 ont prolongé les mesures d’urgences en matière d’activité partielle jusqu’au 31 décembre 2021 (et non plus jusqu’au 30 juin 2021) :

          -Les employeurs relevant des secteurs protégés qui continuent de subir une très forte perte mensuelle du chiffre d’affaires bénéficieront d’une faculté de majoration de l’allocation.

          -Prolongation de la faculté de moduler les taux horaires d’allocations et d’indemnité d’activité partielle en fonction des secteurs d’activité et des caractéristiques des entreprises.

Les modalités financières du chômage partiel resteront inchangées pour le mois de mars :

          -0 reste à charge pour les secteurs les plus touchés par la crise,

          -15% pour les autres

Le montant de l’allocation de l’activité partielle diminuera le le 1er avril 2021.

 

  • Prolongation de l’aide d’urgence pour les travailleurs précaires

L’aide exceptionnelle garantissant un revenu minimum de 900€ net par mois, créée en novembre 2020 pour les travailleurs précaires et initialement prévue pour une durée de 4 mois, est prolongée jusqu’en mai 2021.

Pour en bénéficier :

          -Avoir travaillé au moins 138 jours en CDD ou en intérim au cours de l’année 2019

          -Ne pas avoir pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger ses droits à l’allocation-chômage du fait de la crise.

L’aide est versée automatiquement par Pôle Emploi aux demandeurs d’emplois remplissant les critères.

 

  • Cotisations patronales et salariales AGIRC-ARRCO 

Les employeurs subissant une fermeture ou une restriction directe ou indirecte de leur activité, en raison des mesures sanitaires actuelles, peuvent demander le report de tout ou partie du versement de leurs cotisations, à échéance du 25 février 2021.

 

  • Aide à l’embauche des jeunes

L’aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans est prolongée jusqu’au 31 mars 2021.

Les contrats signés entre le 15 octobre 2020 et le 31 mars 2021 ouvrent le droit à cette aide exceptionnelle ou à l’aide attachée au dispositif « Emplois francs », sous réserve du respect des conditions d’éligibilité.

 

  • Prorogation de l’état d’urgence sanitaire par la loi du 15 février 2021

L’état d’urgence sanitaire a été prorogé jusqu’au 1er juin 2021, suivez notre actualité pour connaître les conséquences sur la vie des affaires.

 

Vous avez une question ?

Vous pouvez toujours nous joindre en prenant un rendez-vous téléphonique auprès de notre secrétariat au 02 47 400 203,

Ou en nous écrivant à contact@gillet-avocats.fr en indiquant votre numéro de téléphone afin que nous puissions vous rappeler.